Une Ford Mustang GT dans le champagne

Ford Mustang GT cabriolet 1966

CHAMPAGNE PAUL DANGIN & FILS

Christophe Dangin

La mythique Ford Mustang GT cabriolet de ses rêves, il se l’est achetée de la même année de sa naissance : une 1966 ! 

Quand il est né en 1966, la Ford Mustang avait déjà deux ans . Et toute son aura avec déjà un million d’exemplaires vendus. Le plus gros lancement commercial jamais connu chez Ford qui en écoula au total près de 3 millions entre 1964 et 1968 (dont 261.453 cabriolets) avant que son embonpoint croissant ne lui fasse perdre de son charme. Une voiture phénomène bon marché, basée sur des organes de grande série, du 6 cylindres en ligne 3 l de 120 ch pour les plus fauchés au gros V8 de 200 à 360 ch dans les versions dopées par Carol Shelby, et des options à la pelle pour la personnaliser.Ford mustang GT cabriolet de 1966 Un “beaulide” bardé de chromes et à la ligne relevée vers l’avant qui donne l’impression dynamique d’une voiture en accélération même à l’arrêt ! Autant d’atouts qui séduisaient la jeunesse américaine enivré au rock and roll et au Coca cola pour envoyer au diable l’Amérique de papa. Aujourd’hui, de l’autre côté de l’Atlantique, au coeur du champagne Aubois, à Celles sur Ource, Christophe Dangin, 49 ans, a cédé à son tour en 2011 au mythe de la Mustang. C’est qu’en France, l’américaine est aussi devenue une vedette par le cinéma dans “Un homme et une femme” de Lelouch, “Le gendarme de St Tropez” et en rallye avec Johnny Halliday à son Volant au Monte Carlo de 1967.“Je voulais un cabriolet, un gros moteur, et quatre vraies places. La Ford Mustang GT qui me faisait rêver s’imposait forcément.”

UN PLAISIR A PARTAGER EN FAMILLE AVEC 5 PLACES

En clin d’oeil, il s’est déniché une 1966 , l’année de sa naissance ! Et le feulement des 225 ch de son V8 4,7 l à carburateur quadruple corps aux accélérations onctueuses fait fondre ce directeur général des champagnes Paul Dangin. “Le dimanche j’adore la prendre pour me balader décapoté au soleil au milieu des beaux coteaux de la region. Et c’est un régal qu’on peut partager en famille.” Fabriqué à 72 119 exemplaires cette année là, le sien est une version GT “Pony” aux sièges avec le petit cheval au galop en embossage, les garnitures de portières en relief et les poignées “cornes de vache” le rally-pac (les deux cadrans, compte tours et horloge, en plus au dessus du Volant), la planche de bord en faux bois, la double sortie d’échappement…

FORD MUSTANG GT DE 1966 tableau de bord

Cette superbe Ford Mustang GT cabriolet, dans sa robe très estivale “Yellow spring time”, parfaite pour un cruising en Floride sur la côte à Miami, ne lui fait pas oublier la période héroïque de sa première voiture, une R5 L, puis une R20 GTL, “celle de mes parents !” Et la première neuve qu’il s’est achetée, une R 11 turbo “que je regrette d’avoir vendue !” Une évolution à l’image du champagne familial Paul Dangin & Fils où travaillent 11 frères et cousins. Depuis le grand père Paul, en 1947 qui mit en bouteille au lieu de livrer son raisin au négoce, le vignoble s’est sacrément métamorphosé à coups d’acquisitions pour arriver aujourd’hui à 60 hectares et une capacité de 600 000 bouteilles par an. Finie l’époque où la terre agricole rapportait plus que la vigne dans les années 50 ! Au point que le grand père avait échangé après guerre 4 hectares sur le Val Becon contre quelques stères de bois ! Alors qu’aujourd’hui un hectare tourne aux alentours d’un million d’euros…Et que le Val Becon, et ses très anciennes vignes de pinot noir, donnent le champagne le plus typé de la marque.

Champagne Paul Dangin & Fils

11 rue du pont  Celles sur Ource

http://www.champagne-dangin.com

 

RETOUR VERS LE PRESENT

En FORD MUSTANG V8 GT

Ford mustang V8 GT

Pour son come back dans sa sixième version depuis 1964, la Mustang retrouve les galbes de ses débuts triomphants, et les 418 chevaux de son V8 de 5 litres la font rouler à vive allure pour la moitié du prix d’une Porsche ! (lire la suite)

OENOTOURISME

MON VIN PREFERE

etiquette chamapgne paul dangin & fils

Cuvée Carte Noire,  la plus représentative de l’histoire du domaine avec ses vignes les plus anciennes pour un 100 % pinot noir qui sort de l’ordinaire. Ce brut pas trop sec, issu du coteau terreux plein sud le Val Becon, démarre sur une attaque très forte au nez suivie d’une finesse fruitée en bouche avec une allonge en bulles soyeuses. Et son étiquette, faussement floue, donne une curieuse impression d’ivresse ! (14,60 €)

 

PROFITEZ EN POUR VISITER

*L’abbaye cistercienne XII éme siècle du Val-des Choues, un endroit extraordinaire qui surgit, au détour d’un long chemin dans la forêt de Chatillon, au coeur d’un vallon verdoyant au milieu d’une clairière. Le bâtiment, avec son immense cour carrée est aujourd’hui un centre de chasse à cour avec une meute de 150 chiens, et un musée de la vénerie.

5 maisons à pan de bois rue Kleber à Troyes
Troyes et ses vieilles maisons à pans de bois

*Chaource, sa célèbre fromagerie, son musée du fromage, son église St Jean-Baptiste véritable musée de la sculpture médiévale et sa mise au tombeau en pierre polychrome joyau de l’art troyen du XVI ème

*Le Troyes ancien avec les plus importantes ruelles à maisons de bois en France, l’église Ste Madeleine et son célèbre jubé en dentelle de pierre gothique flamboyant, ses magasins d’usine à prix cassés Marques avenue et Mc Arthur Glen, l’Hôtel de Mauroy magnifique édifice médiéval abritant le musée des outils et du compagnonnage, l’Hôtel Vauluisant et ses deux tourelles, l’ex évêché du XVI ème aujourd’hui musée d’art moderne avec l’extraordinaire donation de 2000 tableaux par l’industriel troyen Pierre Levy (Lacoste), riche en Derain, Courbet, Dufy, Cezanne, Vlaminck, Braque…

 

Fosse Dionne à Tonnerre
La fosse Dionne et son lavoir à Tonnerre

*Tonnerre pour son hôtel Dieu médiéval et son immense salle des malades à voûte en bois, le lavoir circulaire autour de la source vauclusienne de la fosse Dionne

*L’abbaye cistercienne de Clairvaux fondée en 1115 par St Bernard

*Le lac de la forêt d’orient avec sa réserve ornithologique et les nombreux oiseaux migrateurs qui y font halte

* Essoyes et sa célébrité locale : le peintre Renoir. Conquis par la beauté du village de son épouse, il y acheta une maison (devenue un musée) et y installa son atelier où la campagne alentour lui inspira nombre de tableaux

Château d'Ancy le Franc
Le château d’Ancy le Franc

*Les chateaux de Tanlay, et d’Ancy le Franc ex demeure de Louvois

*Chatillon sur Seine pour ses ruelles en escalier montant jusqu’à la terrasse de l’église Ste Vorles du XI ème, et le musée archéologique avec son fameux vase grec en bronze de Vix , d’une dimension hors du commun (1,64 m de haut), retrouvé dans une nécropole princière non loin de là datant de 500   ans av. JC

* Et pour les enfants, Nigloland à Dolancourt, le deuxième plus grand parc d’attraction en France après Disneyland avec plus de 500 000 entrées par an à 2 h de Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *